projet de la chaire littoral

Manger notre
Saint-Laurent

Manger notre Saint-Laurent

Contexte

Plusieurs espèces comestibles du Système Saint-Laurent (SSL) demeurent méconnues ou mal aimées, notamment le phoque gris, les algues ou le sébaste. Bien que la pêche représente une activité économique importante pour l’Est du Québec, les populations côtières et le reste du Québec n’ont pas accès aux ressources du SSL, celles-ci étant majoritairement exportées vers les marchés internationaux. Ce projet vise à mettre en valeur les ressources alimentaire comestibles (animales et végétales) de l’ensemble du SSL, soit le fleuve, l’estuaire et le golfe, et de promouvoir le plaisir de manger ces aliments locaux et la souveraineté alimentaire. Il vise à faire de la science et de l’art culinaire au service des communautés en utilisant des approches interdisciplinaires et intersectorielles. 

Objectifs

Phase I (2018-2020)

  1. Documenter les enjeux prioritaires pour mieux valoriser les ressources alimentaires du SSL avec des partenaires et des acteurs-clés de quatre communautés du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine
  2. Co-produire deux outils de mobilisation des connaissances pour : (i) faciliter un accès sécuritaire aux ressources (conditions de navigation et de glace) et (ii) pour promouvoir des choix alimentaires éclairés et durables

Phase II (2020-2022)

  1. Documenter les attitudes face à trois ressources comestibles du SSL (phoque gris, algue, sébaste) afin d’identifier les freins à leur intégration dans les assiettes de l’Est du Québec incluant les assiettes des ménages plus démunis
  2. Faire une analyse concertée de nouvelles politiques encadrant l’accès, la transformation et la distribution des ressources du SSL pour favoriser l’autonomie et la sécurité alimentaire 
  3. Poursuivre le développement des outils visant les conditions de glace et la sécurité en mer ainsi que la promotion de la consommation saine, sécuritaire et durable des ressources du SSL

Membres de l’équipe impliqués

Financé par
 
Chercheurs principaux
  • Mélanie Lemire
  • Steve Plante (UQAR)
  • Marie Marquis (Université de Montréal)
  • Dany Dumont (UQAR)
Co-chercheurs (phase II)
  • Holly Witteman
  • Esteban Figueroa
  • François L’Italien
  • Yv Bonnier-Viger
  • Émilie Morin
  • Isabelle Cummings
  • Mayka Thibodeau
  • Jasmine Solomon
Chefs, artistes visuels et journalistes impliqués dans le collectif
Partenaires
  • Municipalité de Cap-Chat
  • Municipalité de Ste-Thérèse-de-Gaspé
  • Municipalité des Îles-de-la-Madeleine
  • Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk (Malécites de Viger)
  • Directions de santé publique Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine et du Bas-St-Laurent
  • CIRADD
  • CERMIM
  • Exploramer
  • Observatoire global du Saint-Laurent
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email